4 conseils pour l'entretien de votre garage

4 conseils pour l'entretien de votre garage

L'entretien du garage fait partie des tâches les plus redoutées par les propriétaires. Alors, comment entretenir facilement un garage ?

Faire le tri

Un triage s'impose avant d'entamer le nettoyage. En effet, la répartition et le rangement des objets éparpillés facilitent la tâche. Pour se faire, il convient d'établir un inventaire des objets à conserver afin de libérer le maximum d'espace et de faciliter le rangement du garage. Dans la mesure du possible, les affaires sont à regrouper par thématique.

Ensuite, les objets encombrants sont à jeter, à donner ou à vendre. Puis, il convient de réaménager le garage. De plus, l'installation d'étagère facilite le rangement des outils ainsi que tout autre matériel indispensable. Aussi, les placards doivent être placés en hauteur si la buanderie et le congélateur sont entreposés dans le garage. De surcroît, l'accrochage de certains objets maximise les espaces.

Entretenir la porte de garage

L'entretien repose sur le matériau de la porte du garage. Aussi, le nettoyage d'une porte en PVC, en aluminium ou en acier parait plus facile, car un savon suffit. Toutefois, les portes de garage en bois réclament un ponçage, un vernissage en plus d'un lavage au savon. D'ailleurs, le bois requiert un entretien régulier d'au moins tous les deux ou trois ans, vu que c'est un matériau vivant.

Les composants doivent être entretenus à condition que la porte de garage en soit équipée. Entre autres, les rails et les roulettes sont annuellement nettoyés afin de fluidifier l'ouverture. D'ailleurs, l'arrêté ministériel du 12 novembre 1990 a rendu obligatoire l'entretien des portes automatiques de garage. Ainsi, les propriétaires vérifient régulièrement le fonctionnement de leur motorisation.

Éliminer les odeurs

Le garage est souvent sujet à des odeurs nauséeuses d'essence. Par ailleurs, les émanations de fioul sont dangereuses, car inflammables. Aussi, une aération demeure insuffisante pour éliminer les arômes persistants. Par conséquent, une désodorisation s'impose. Pour ce faire, le propriétaire étale une couche de sciure de bois. Après l'absorption des odeurs, il suffit de balayer le sol.

Si cette astuce semble inefficace, le propriétaire opte pour le bicarbonate de soude. Effectivement, ce dernier élimine les odeurs tenaces. Pour ce faire, il place de petites coupelles remplies de bicarbonate dans tous les coins. Néanmoins, cette opération est à renouveler tous les mois. Du reste, les produits de neutralisation d'odeurs paraissent également efficaces contre les autres odeurs.

Nettoyer en profondeur

Le sol du garage reçoit fréquemment des gouttes d'huile de moteur. Ainsi, les taches deviennent visibles au fil du temps. Aussi, leur nettoyage dépend du type de revêtement. En effet, un dégraissant spécial hydrocarbure suffit pour nettoyer un sol carrelé. D'ailleurs, ce produit est utilisé pour les sols en béton et bitumés. Le dégraissage s'effectue, à l'aide d'une brosse ou d'un balai à poil dur.

De plus, le sol doit se vider de toutes les particules accumulées. Néanmoins, un simple balayage reste insuffisant. Par conséquent, il convient d'humidifier légèrement le sol à l'aide d'un pulvérisateur afin de réduire l'effet nuage durant le balayage. L'utilisation des produits antirouille semble indispensable pour éliminer les taches de rouille. De plus, la répétition du balayage supprime un maximum de saleté.

Vous pourrez en apprendre plus sur un autre sujet en allant sur ce site http://www.questions-assurance.fr/ qui aborde les problématiques liées à l'assurance !

Les articles

Quel est le prix moyen d'une assurance pour protéger votre garage ?

Comme la multirisque habitation, l'assurance garage est obligatoire pour le locataire, mais facultative pour le propriétaire. Toutefois, quel...